En 2018, le dispositif PINEL se poursuit à des conditions toujours aussi avantageuses.

Edito

Pourquoi investir dans le neuf ?

Rien de tel que l'investissement dans l'immobilier neuf, qu'il soit réalisé à titre principal ou en vue de sa location, et ce, pour se construire un patrimoine et alléger sa facture fiscale.

Aujourd'hui, plus de 50 % des logements neufs sont achetés par des investisseurs en locatif. Normal : c'est l'unique placement qui permette de se construire un patrimoine de qualité et durable, de gagner de l'argent avec les loyers versés par le locataire, mais aussi de payer moins d'impôts grâce à de puissants dispositifs de défiscalisation.

Le plus connu des avantages fiscaux dédiés au locatif neuf : la loi Pinel. Il s'agit d'une réduction d'impôts dont le montant peut atteindre 12% du prix du bien sur six ans, 18% sur neuf ans ou 21% sur douze ans.

Si vous investissez en résidences services, deux options : soit vous rendez vos loyers non imposables avec le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP), soit vous profitez du dispositif  Censi-Bouvard, une réduction d'impôts de 11% du prix du logement. Autre possibilité : l'usufruit locatif. Avec lui, vous payez un bien à 60% de son prix.

Côté rentabilité, l'investissement locatif dans le neuf rapporte en moyenne entre 2 et 3,5% bruts en fonction du prix et de l'emplacement. Avec en plus l'incomparable sécurité offerte par l'immobilier. En d'autres termes, ce type de placement offre l'un des meilleurs ratios risques/rendement du paysage patrimonial français malgré un prix supérieur de 20 à 25% à celui de l'ancien. 

Autre atout du neuf : avec ses performances thermiques, les notes de chauffage du locataire sont réduites, ce qui sécurise ses finances, donc le versement des loyers. Et puis vos charges sont maîtrisées. Le ravalement n'interviendra pas avant au moins dix ans, les travaux ne sont pas nécessaires. Et n'oubliez pas que dans le neuf, les frais de notaires sont réduits : ils comptent pour 2 à 3% du prix du logement, alors que dans l'ancien, ils montent à 7 ou 8%.

Les aspects fiscaux et financiers ne font pas tout. N'oubliez jamais que l'investissement locatif dans le neuf, c'est d'abord un projet immobilier. Vous devez sélectionner un bon emplacement pour trouver facilement un locataire et revendre dans de bonnes conditions. La ville choisie doit afficher un bon potentiel en termes d'emploi sans souffrir de vacance locative. Il faut vous adresser à un promoteur sérieux et ne pas surpayer le logement. Bref, vous devez agir en consommateur averti !

Nos coups de cœur immobilier

Notre offre immobilière

Prix :

compris entre :
Découvrez nos
 PROGRAMME(S)
Découvrez nos
 LOGEMENT(S)
 

Le guide des fiscalités OFFERT !

Télécharger le guide des fiscalités